Commentaires de gestion

8 Octobre 2019

Emmanuel Hauptmann

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds -Emerging Markets Equities

La classe d’actions Ip USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds – Emerging Markets Equities a signé une performance (nette de frais) de 1,31%*, sous-performant l’indice MSCI Emerging Markets TRN$, qui a gagné 1,91%. Les marchés émergents ont sous-performé leurs homologues développés en septembre, du fait de l’incertitude persistante sur le front commercial et politique, qui a pesé sur les investissements dans la région. Les banquiers centraux ont continué de dicter la tendance, huit des dix principales banques centrales des pays développés s’étant réunies au cours du mois. Alors que seules la BCE, la Fed et la Banque d’Australie ont abaissé leurs taux directeurs, les orientations prospectives des autres banques centrales augurent d’un assouplissement généralisé dans les mois à venir face à la poursuite de la détérioration des perspectives économiques. Par ailleurs, le prix du pétrole brut est monté en flèche en milieu de mois à la suite d’une attaque de drones sur une raffinerie saoudienne. S’agissant de la conjoncture économique, l’activité manufacturière mondiale a connu sa baisse la plus forte et la plus étendue sur le plan géographique depuis plus de six ans, du fait du conflit commercial sino-américain. La performance du fonds a été freinée par la nette sous-performance de notre stratégie Momentum. Par suite d’un rebond des rendements obligataires, consécutif à un apaisement des craintes du marché quant à un ralentissement économique après que les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ont semblé s’atténuer, la hiérarchie des facteurs a été bouleversée sur le marché actions, les valeurs de rendement ayant repris de la hauteur, tandis que les titres momentum ont chuté. En termes de stratégies, nos styles Momentum et Machine Learning ont été les lanternes rouges du mois, tandis que la composante Defensive a dégagé une performance globalement conforme à celle de l’indice. Notre style Value a quant à lui fait mieux que le marché dans son ensemble. Les choix opérés en Thaïlande et en Corée du Sud (principalement dans le cadre de la stratégie Momentum) ont constitué le principal frein à la performance, en raison notamment de la sous-performance des titres sud-coréens du secteur des technologies de l’information, due à la désaffection pour les valeurs peu volatiles. Du côté des contributions positives, les valeurs chinoises et australiennes du secteur de la consommation discrétionnaire ont tenu le haut du pavé. En termes sectoriels, les secteurs cycliques ont connu un vif rebond, tandis que ceux défensifs sont restés en retrait. L’industrie, les technologies de l’information et les services de communication ont affiché les plus mauvaises performances, tandis que la santé et la consommation discrétionnaire se sont inscrites dans le vert. 

*Sources : RAM Active Investments