Commentaires de gestion

9 Août 2019

Thomas de Saint-Seine

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds -Emerging Markets Equities

Le fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Emerging Markets Equities Fund a chuté de -1,75* (Classe Ip USD - net de frais), affichant une performance légèrement inférieure à celle du MSCI Emerging Markets TRN$ de -1,22%. Par opposition à la forte performance enregistrée en juin, un calme relatif a régné début juillet. Toutefois, les investisseurs ont braqué leur regard sur les grandes banques centrales en fin de mois, s’attendant au maintien de leur posture accommodante. Alors qu'une baisse des taux et un ton conciliant étaient largement anticipés à l'occasion de la réunion de la Fed, les marchés ont été déçus sur fond de perspectives prudentes. En juillet, la guerre commerciale est revenue sur le devant de la scène lorsque le président Donald Trump a menacé d’appliquer des droits de douane de 10% sur 300 milliards de dollars de produits chinois supplémentaires, tandis que les tensions géopolitiques à Hong Kong (manifestations), en Iran (abattage d'un drone) et en Corée du Nord (essai de missile) se sont aggravées. Dans le même temps, la croissance économique chinoise a atteint son plus bas niveau en 27 ans (6,2%). La réaction des marchés à ces chiffres a été relativement modérée. Sur le plan factoriel, la stratégie Value a continué de sous-performer le portefeuille Growth, maintenant l'écart entre les deux à des niveaux extrêmes, un phénomène que nous avons déjà abordé. Par ailleurs, le portefeuille Momentum s’est remarquablement bien comporté en juillet malgré un pic de volatilité en fin de mois. Bien qu'elle soit restée à la traîne au cours du mois, la stratégie Machine Learning demeure la plus performante en cumul annuel. Du point de vue géographique, les pertes ont été limitées en Chine et en Corée du Sud. En Corée du Sud, la surpondération de l’industrie a été préjudiciable, de même que la sélection de titres dans le secteur de la consommation discrétionnaire, qui a largement bénéficié des résultats supérieurs au consensus publiés par les entreprises pour le deuxième trimestre. Point positif, le Brésil et la Thaïlande ont dégagé de l’alpha grâce à la surpondération de certains titres brésiliens des services aux collectivités et de la consommation de base ainsi qu'à une sélection de titres prudente dans la consommation de base en Thaïlande. Sur le plan sectoriel, la consommation de base et les valeurs financières ont dégagé de l’alpha, tandis que les technologies de l'information et les services de communication ont coûté des points.

*Sources : RAM Active Investments