Commentaires de gestion

Bas pour (très) longtemps

11 Septembre 2020

Clement Perrette

RAM (Lux) Tactical Funds - Global Bond Total Return fund - Gilles Pradère Senior Fund Manager, Fixed Income

En août, les actions ont de nouveau profité de l’amélioration des statistiques économiques et d’un environnement de taux favorable. Les emprunts d’Etat se sont légèrement repliés après avoir connu une hausse saisonnière pendant l’été. Le crédit a été globalement stable, avec une surperformance du haut rendement compte tenu de sa corrélation élevée avec les actions.

A la fin du mois, lors du symposium de Jackson Hole, le Président de la Fed Jerome Powell a annoncé qu’il maintiendrait son double mandat en matière d’inflation et d’emploi, tout en privilégiant ce second point compte tenu de l'extrême faiblesse de l’inflation au cours de la dernière décennie.

Le moment choisi pour cette annonce a été surprenant, mais pas l’annonce en soi. Il s'agit d'un changement important car il renforce le message des taux durablement bas, un facteur structurel notamment pour les investisseurs obligataires, pour qui les liquidités devraient rester inopportunes. Dans un tel environnement, il est essentiel de demeurer investi tout en restant pleinement conscient de l’importance du profil risque/rendement.

Alors que les taux d’intérêt des actifs sûrs sont repartis à la hausse en fin de mois, leur contribution a été légèrement négative sur la période. Les pertes ont cependant été limitées dans la mesure où nous avions réduit la duration de ces actifs. Toutefois, la contraction généralisée des spreads de crédit permet à notre portefeuille traditionnel d'enregistrer une contribution positive des pays développés et des marchés émergents. Dans un contexte de spreads relativement réduits, nous avons continué d’améliorer la liquidité de notre portefeuille. Notre portefeuille traditionnel a dégagé une performance de +0,13% (hors frais).

Le positionnement long en Autriche a surperformé l’Allemagne, permettant à notre portefeuille non traditionnel d'enregistrer une performance brute de +0,02%.

Le dollar a continué de se déprécier, essentiellement face aux devises des pays développés. Le positionnement long sur la couronne suédoise et la couronne norvégienne ainsi que l’exposition modérément longue au dollar canadien, au yen japonais et à la livre sterling ont également porté leurs fruits. Notre portefeuille de devises a enregistré une performance brute de +0,10%.

En fin de mois, la performance nette de frais de la classe B USD du fonds RAM (Lux) Tactical Funds – Global Bond Total Return Fund s’établissait à +0,15%. La duration s'élevait à 4,44 ans et la qualité moyenne du crédit était de A.

 

* Source : RAM Active Investments