Commentaires de gestion

11 Juin 2020

Emmanuel Hauptmann

 

La classe d’actions Ip USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Global Sustainable Income Equities Fund a fini le mois d’avril sur une performance nette de frais de 3,72%*, contre 2,09% pour l’indice MSCI World High DY TRN. L’optimisme entourant la réouverture progressive de l’économie mondiale a dominé le sentiment en mai. Dans l’ensemble, les marchés développés ont surperformé leurs homologues émergents, dans la mesure où l’attention des investisseurs reste axée sur les cas d’infection et la reprise d’activité ainsi que sur les économies les plus à même de surmonter la tempête occasionnée par le virus. Les signes de rebond après le confinement mondial ont contribué à soutenir les actions et à amoindrir l’attrait des valeurs refuges. Les marchés ont intégré les signes de reprise croissants dans les statistiques mondiales, y compris l’amélioration des secteurs de la consommation discrétionnaire, des loisirs et de l’activité manufacturière. Ce sentiment positif tient essentiellement aux interventions des banques centrales mondiales qui se sont poursuivies en mai : les marchés européens ont extrêmement bien accueilli la proposition d’un fonds de relance de 750 milliards d’euros, le bilan de la Fed a augmenté de 70% depuis la fin mars pour s’établir à 7100 milliards de dollars, tandis que des mesures monétaires ont été prises en Chine, en Corée du Sud et dans d’autres pays émergents. Le mois dernier, l’inversion de tendance s’est poursuivie au niveau des sélections Value et Small/Mid-caps, qui ont dégagé un alpha élevé après avoir sous-performé le marché durant des années. Un effet de stock picking positif, notamment aux États-Unis, mais également en Suisse et au Royaume-Uni, a stimulé la performance à mesure que le marché se recentrait sur la croissance réelle et les fondamentaux, ce qui a été bénéfique à nos sélections. Aux États-Unis, la consommation de base et la consommation discrétionnaire ont alimenté les rendements, qui ont été renforcés par la surpondération des matériaux. Sur le plan sectoriel, la consommation (de base et discrétionnaire), l’immobilier et les services aux collectivités ont tous fourni une contribution positive durant le mois sous revue.

*Source: RAM Active Investments