Commentaires de gestion

6 Décembre 2019

Emmanuel Hauptmann

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds -Emerging Markets Equities

La classe d’actions Ip USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds – Emerging Markets Equities a signé une performance (nette de frais) de -0,55%*, sous-performant légèrement l’indice MSCI Emerging Markets TRN$, de -0,14%. Une fois encore, les marchés ont évolué au gré du climat entourant les dernières négociations commerciales entre Pékin et Washington. Les investisseurs attendent toujours avec impatience les preuves d’une avancée concernant la finalisation de la « phase 1 » de l’accord commercial. Le discours actuel suggère que tout va pour le mieux sur les marchés boursiers internationaux, et que la décision de la Réserve fédérale de réduire ses taux d'intérêt à trois reprises a contribué à éviter une récession naissante. Bizarrement, la confiance du marché semble s’améliorer, alors même que les données économiques sous-jacentes semblent quant à elles se détériorer. Les données économiques publiées durant le mois indiquent que les économies américaine et chinoise commencent à subir les effets préjudiciables de la guerre commerciale qui fait rage depuis deux ans, avec une décélération de la croissance économique en Chine, dont le niveau n’a jamais été aussi bas depuis 30 ans. Plus inquiétant encore, le niveau de défaut de la Chine a déjà égalé le total de l'an dernier (17,1 milliards de dollars) et devrait battre ce record, illustrant parfaitement les tensions sur le crédit et les difficultés des entreprises dans ce pays. Ce cumul de dette sans précédent explique en partie notre sous-pondération constante de la Chine. Les marchés émergents ont largement sous-performé leurs homologues développés (en dollars) au cours du mois, principalement du fait du raffermissement du dollar américain. Sur le plan stratégique, la stratégie Momentum a une fois encore eu la plus forte incidence baissière, tandis que Machine Learning s’est elle aussi inscrite en retrait, que Value a signé une performance globalement neutre et que Defensive a surperformé le marché dans son ensemble. En termes géographiques, les services de communication et la consommation discrétionnaire en Chine ont été à l’origine de notre sous-performance relative. La forte performance relative des secteurs cycliques a également eu une incidence majeure sur la performance de notre Fonds, pénalisée par la rotation des facteurs défensifs vers les facteurs cycliques.

*Sources : RAM Active Investments