Commentaires de gestion

Les banques centrales vont de l'avant avec la réduction des taux d'intérêt, mais la croissance demeure préoccupante

8 Octobre 2019

Ani Deshmukh

RAM Active Investments RAM (Lux) Tactical Funds II - Asia Bond Total Return

Le mois de septembre a vu la BCE et la Fed réduire de concert leurs taux, conformément aux attentes. Cependant, la baisse des taux de la Fed s’est accompagnée d’un durcissement de ton, tandis que des PMI et une croissance plus faibles qu’attendu dans la zone euro (notamment en Allemagne) ont ravivé les craintes quant à la croissance mondiale. L’attaque sur la plus grande raffinerie d’Arabie saoudite en milieu de mois a exacerbé les risques géopolitiques, tandis que les dissensions croissantes au sein du parlement britannique ont laissé planer le spectre d’un Brexit sans accord. Les actifs à risque ont fait du surplace pendant la majeure partie du mois, les actions asiatiques ayant évolué dans une fourchette de 2%, à l’exception des valeurs hongkongaises, qui ont baissé de manière plus marquée en raison des troubles persistants. Les taux américains ont corrigé par rapport aux niveaux de fin août, le spread à 10 ans s’étant élargi pour atteindre 1,88% en milieu de mois, sous l’effet conjugué d’une hausse de l’offre de bons du Trésor et d’une inversion des prises de positions extrêmes observées en août. Malgré le rebond de la dette souveraine américaine en fin de mois, dû à une détérioration de la confiance sur le plan macroéconomique, le spread de référence s’est élargi de près de 14 pb en septembre. Les spreads de crédit asiatiques se sont quant à eux légèrement contractés (de 2-3 pb pour la dette investment grade et de 25 pb s’agissant du haut rendement). 

Les récents moteurs de la performance des actifs risqués – perspectives en matière de taux, rythme de croissance des pays développés, guerre commerciale sino-américaine et risques géopolitiques – restent d’actualité pour le crédit asiatique et émergent au quatrième trimestre. Nous estimons toujours que les taux évolueront dans une fourchette étroite, en particulier à l’extrémité longue de la courbe. Bien que la Fed soit susceptible d’opérer une nouvelle baisse de taux au quatrième trimestre afin de soutenir l’économie, toute réaction marquée des taux longs est peu probable puisque la courbe s’est inversée. La montée des risques politiques, avec la requête de destitution de D. Trump aux Etats-Unis et l’imminence de la date butoir du Brexit, devrait alimenter les incertitudes. Ceci dit, le thème plus durable du repli des taux sur fond de ralentissement de la croissance demeure intact, ce qui pourrait faire du crédit une classe d’actifs privilégiée. Les risques politiques sont difficiles à anticiper et la meilleure protection face à des perspectives incertaines est de continuer d’investir dans des titres de créance de qualité et des entreprises défensives.

Le fonds RAM Asia Bond Total Return Fund a généré une performance conforme à celle de l’indice de -0,18% en septembre. La réduction de la duration au sein du Fonds a contribué à limiter l’impact de la correction des bons du Trésor américain. Nous avons saisi cette opportunité pour réintégrer le risque de crédit investment grade dans le portefeuille plus tard dans le mois. Le Fonds est investi à hauteur de 97% et affiche une duration de 4,2 ans. Nous comptons gérer activement la duration dans l’environnement actuel de volatilité pour les bons du Trésor américain. Les nouvelles émissions resteront soutenues puisque les entreprises cherchent à bénéficier de coûts d’emprunt plus avantageux, ce qui nous offre la possibilité de rééquilibrer le portefeuille si nécessaire.

Nexus Investment Advisors Limited, supervisé par l’Autorité de surveillance des marchés financiers (SFC) à Hong Kong, a été nommé par la société de gestion du fonds en tant que gestionnaire de portefeuille pour RAM (Lux) Tactical Funds II - Total Return Fund Bond Asia.

*Source : Nexus Investment Advisors Limited