close

Commentaires de gestion

Des marchés latéraux et un environnement macroéconomique incertain

9 Août 2019

Ani Deshmukh

RAM Active Investments RAM (Lux) Tactical Funds II - Asia Bond Total Return

 Commentaire de marché

En juillet, les marchés asiatiques ont évolué dans des fourchettes étroites, soutenus par la stabilité de la courbe des bons du Trésor américain. Les rendements américains à 10 ans se sont maintenus aux alentours de 2% - 2,1%, terminant le mois au même niveau que fin juin, dans le sillage de la décision sans surprise du FOMC le 31 juillet. La rencontre très attendue entre Donald Trump et Xi Jinping en marge du sommet du G20 a reçu de timides échos positifs dans la presse, les deux pays ayant accepté de reprendre leurs négociations, insufflant un certain optimisme sur les marchés. Toutefois, la trêve a tourné court, Donald Trump n’ayant pas tardé à annoncer de nouveaux droits de douane face au rythme plus lent que prévu des importations agricoles chinoises. Les craintes accrues à l’égard de l’Iran, sur fond de passes d’armes avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni, ainsi que la querelle commerciale entre le Japon et la Corée du Sud ont contribué à fragiliser les perspectives. Les obligations à haut rendement ont globalement fait du surplace en juillet, tandis que les spreads de la dette investment grade se sont resserrés de 2 à 3 pb.

L’activité économique en Asie devrait rester terne car on peut s’attendre à ce que les droits de douane freinent les économies tournées vers l’exportation dans les mois à venir. La baisse des taux a un impact positif, les banques centrales régionales s’attachant à tenir le rythme. Cependant, la liquidité domestique reste faible en Chine, où les autorités prévoient d’adopter des mesures d’assouplissement ciblées afin d’éviter la création de bulles, notamment sur le marché immobilier. La Fed devrait encore abaisser ses taux de 25 pb d’ici la fin 2019, de sorte que les emprunteurs dans notre segment devraient bénéficier de coûts d’emprunt moindres. Bien que les obligations à haut rendement requièrent une sélection rigoureuse, l’univers d’investissement actuel est selon nous solide, à l'exception de quelques maillons faibles. En définitive, même si la croissance pourrait ralentir, le niveau était élevé en 2018 (comme l’indique le graphique ci-dessous) et les économies régionales continuent d'afficher des statistiques raisonnables. Comme toujours, les obligations d’entreprises les plus solides en tireront profit et dégageront de bons rendements ajustés du risque pour le portefeuille.

Commentaire de portefeuille

La sous-pondération de la Chine ainsi que notre exposition à la région MOAN et au Japon ont constitué les principaux moteurs de la surperformance du fonds sur le mois. La duration s’établissait à 4,3 ans fin juillet, chiffre que nous prévoyons de ramener à environ 4 ans au cours des prochains mois. La duration demeure attrayante compte tenu du recul des rendements des bons du Trésor américain. Cependant, nous n’entrevoyons que des baisses de taux limitées de la part de la Fed dans un avenir proche. Le fonds continue de privilégier la dette investment grade, 74% des actifs étant investis dans des titres de l’indice de référence appartenant à cette catégorie, sur laquelle nous allons continuer de mettre l’accent à court terme.

Real GDP

Source: HSBC Asia Research

Nexus Investment Advisors Limited, supervisé par l’Autorité de surveillance des marchés financiers (SFC) à Hong Kong, a été nommé par la société de gestion du fonds en tant que gestionnaire de portefeuille pour RAM (Lux) Tactical Funds II - Total Return Fund Bond Asia.

*Source : Nexus Investment Advisors Limited