Commentaires de gestion

2 Juillet 2019

Emmanuel Hauptmann

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short European Equities Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manager

La classe d’actions I EUR du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short European Equities Fund a signé une performance nette de frais de -0,03%* en juin. Les marchés d’actions européens ont bien accueilli les propos accommodants des banques centrales mondiales. Les baisses de taux d’intérêt attendues de la Fed dès le mois prochain ainsi que les commentaires de la BCE ont également entraîné les marchés à la hausse et presque tous les secteurs ont profité de ce rebond. Les inquiétudes concernant le commerce, l’indécision politique et le ralentissement de la croissance (ainsi que la faiblesse marquée des indicateurs économiques) – autant de questions qui ont tourmenté les marchés mondiaux à divers moments en 2019 – persistent ; pourtant, les bourses européennes ont gagné 16% sur l’année. Rien n’explique cette contradiction entre la réalité conjoncturelle (détérioration du contexte macroéconomique, sixième mois consécutif de repli du PMI allemand et plongeon du PMI britannique à un plus bas en six ans) et la performance des actifs risqués. Ce découplage nous offre de nombreuses opportunités durables et, aussi, un important potentiel haussier pour notre approche à bêta neutre. En outre, la surabondance de titres indique que nos moteurs long et short pourraient générer un alpha considérable si les investisseurs recentraient leur attention sur les fondamentaux des entreprises. Alors que la stratégie Value est restée à la peine, notre stratégie Momentum a été porteuse du côté long, permettant ainsi de compenser les pertes. A nos yeux, une approche diversifiée en termes de stratégie et de positionnement est essentielle pour générer une surperformance à moyen et long terme lorsque les rendements des marchés sont alimentés par les fondamentaux, et non par les discours des banques centrales. Les titres de qualité inférieure ayant surperformé (ou au moins égalé) leurs homologues mieux notés, nos moteurs short ont pesé. Ces positions short ont en effet été « comprimées » durant le rebond marqué. Parmi les moteurs short, nos stratégies Machine Learning (ML) et Quality ont affiché une sous-performance relative, mais ont devancé le marché. Notre stratégie Short Value a cependant généré de l’alpha, ce qui s’est inscrit en soutien de la performance globale. En termes de secteurs, la sélection de titres dans la finance, l’industrie et la consommation discrétionnaire a porté ses fruits. Les positions tant short que long dans la consommation de base ont également apporté des contributions positives.

*Source: RAM Active Investments