Commentaires de gestion

De grandes attentes

12 Juin 2019

Gilles Pradère

RAM (Lux) Tactical Funds - Global Bond Total Return fund - Gilles Pradère Senior Fund Manager, Fixed Income

 Après un excellent début d'année, les actifs risqués ont nettement sous-performé en mai, y compris aux Etats-Unis. Les actions et les titres à haut rendement ont cédé du terrain. En revanche, les obligations de qualité ont enregistré des performances positives grâce à une baisse des rendements de référence.
Ce retournement pourrait tenir au fait que les investisseurs espèrent fortement que le cycle puisse se poursuivre pendant encore plusieurs trimestres. Qui plus est, le revirement complet dans les négociations sino-américaines au début du mois était totalement inattendu et augure de lendemains tumultueux. Il semble raisonnable de penser que les dirigeants respectifs de ces deux pays n’ont aucun intérêt à provoquer l'effondrement de leurs propres économies, mais il semble tout aussi difficile de discerner celui qui reculera le premier sans avoir à en payer le prix fort. Cette escalade se produisant au moment où la croissance ralentit, elle accroît le risque que la faible croissance actuelle débouche sur le scénario le plus probable, à savoir qu'elle se transforme en une récession pure et simple.

Nous avons profité du rebond du marché obligataire pour prendre des bénéfices sur nos expositions aux obligations notées BBB et A-, certains spreads restant faibles, en réduisant le risque lié aux marchés émergents. Nous les avons remplacées par des expositions aux catégories AAA et AA. Notre portefeuille en USD a progressé de 0,51% (brut de frais) à la faveur des contributions positives des bons du Trésor et des obligations de qualité. Notre portefeuille en EUR a signé une contribution positive (performance brute de +0,08%) grâce à son exposition aux titres bien notés et à la dette des pays périphériques que nous continuons à négocier activement, alors que l'exposition à haut rendement a freiné la performance. Notre portefeuille traditionnel a signé une performance brute de frais de +0,64%.
Malgré un rebond satisfaisant, l’évolution en parallèle de la courbe des taux aux Etats-Unis n’a pas contribué à la performance. L’évolution des swaps d'actifs américains a joué en notre défaveur, les bons du Trésor ayant probablement souffert de la liquidation de certains actifs de réserve par la Chine. Les valorisations attrayantes (les bons du Trésor offrant un rendement supérieur aux swaps) et une saisonnalité favorable nous ont permis d’initier la position à des niveaux intéressants. Notre portefeuille non-traditionnel a enregistré une performance brute de frais de -0,09%.
Nos positions sur les devises, prises face à l’EUR et l’USD, ont généré une contribution positive de 0,13% (brute de frais). La SEK s’est appréciée par rapport à l’EUR, tandis que nos diverses expositions aux marchés émergents sont restées stables par rapport à l’USD mais ont progressé face à l’EUR. Notre exposition au risque reste limitée en raison des perspectives incertaines.

En fin de mois, la performance nette de frais de la classe d'actions B USD du fonds RAM (Lux) Tactical Funds – Global Bond Total Return Fund s'établissait à +0,63%.  La duration s'élevait à 4 ans et la qualité moyenne du crédit était de A+.

*Source: RAM Active Investments