Commentaires de gestion

12 Juin 2019

Thomas de Saint-Seine

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short European Equities Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manager

La classe d'actions I EUR du RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short European Equities Fund a signé une performance nette de frais de +0,90%* en mai. Les marchés européens, qui doivent également composer avec les atermoiements électoraux au sein de la région, ont un peu moins souffert de l'effet de contagion lié au réembrasement de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Nombre de nos homologues ont entamé le mois avec une exposition nette proche de son plus bas niveau depuis près de deux ans, suggérant un positionnement prudent. Le mois de mai a mis à rude épreuve les investisseurs axés sur les fondamentaux : les titres Value ont brutalement dévissé après les plus hauts enregistrés en avril, tandis que les titres Momentum et Low Risk sont redevenus populaires. Notre performance positive s'explique largement par la nature asymétrique de nos modèles de sélection, qui s'est parfaitement illustrée dans un environnement de marché extrêmement négatif, dans lequel toutes nos stratégies short ont produit des rendements solides. Si nos stratégies Value et Machine Learning long ont souffert des turbulences observées en mai, nos stratégies Momentum (long et short) et Short Quality ont toutes dégagé un alpha substantiel. Les tensions baissières du marché dans son ensemble ont constitué un terreau fertile pour ces portefeuilles, en plus de la diversification accrue qu'elles apportent, en particulier sur les positions short, en nous permettant d'identifier des titres surévalués ou destructeurs de flux de trésorerie. Sur le plan sectoriel, nos choix de valeurs des technologies de l'information au sein du portefeuille Short Quality ont compensé les pertes des positions long, tandis que notre sélection short dans la santé a apporté la plus forte contribution positive. Au niveau géographique, les pertes de nos positions long sur le Royaume-Uni et la France n'ont pas été totalement compensées par l'incidence positive de notre sélection short dans ces mêmes pays. Les sélections short en Belgique et au Danemark se sont avérées particulièrement payantes, surtout dans notre portefeuille Short Momentum. 

*Source: RAM Active Investments