Commentaires de gestion

Un élan macro- et microéconomique ?

30 Avril 2019

Olivier Mulin

RAM (Lux) Tactical Funds - Convertibles Europe

Environnement de marché

Le rebond des marchés ne s'est pas démenti, sur fond d'assouplissement des conditions financières, de contexte macroéconomique mondial rassurant et de résultats d'entreprises encourageants au premier trimestre (rapports publiés par des sociétés représentant près du tiers de la valeur totale du marché boursier). Dans ce contexte, les valeurs cycliques et financières ont surperformé les valeurs défensives durant le mois. S'agissant du marché du crédit en euros, les spreads ont poursuivi leur resserrement, sur fond de surperformance du segment du haut rendement.

Commentaire de portefeuille

La classe PI EUR du fonds RAM (Lux) Tactical Funds - Convertibles Europe a enregistré une sous-performance nette de -19 pb par rapport à son indice de référence (Exane ECI Europe) et généré une performance globale de +1,23% sur le mois.

Par rapport à l'indice de référence, la surpondération des secteurs de la construction (Buzzi, St Gobain), de l'industrie (Siemens) et de certains titres donnés, tels que Michelin et Carrefour, a été bénéfique sur la période. Ces sociétés ont en effet publié des résultats meilleurs que prévu au premier trimestre 2019. Néanmoins, la principale incidence négative est venue de la moindre exposition du Fonds à la thématique des valeurs de croissance (Growth) : LVMH, Sika, Takeaway et Cellnex.

Sur le plan technique, la volatilité implicite des obligations convertibles a rebondi à 29,4%, après avoir atteint un point d'entrée attrayant (28%) à la fin du mois dernier. Le spread de volatilité implicite entre la dette convertible et les options cotées s'est élargi à 6,5 points. Il est intéressant de noter que la volatilité implicite des options à court terme a atteint un niveau historiquement bas au cours du mois (c.-à-d. l'indice V2X, qui s'est négocié en dessous de 13).

Deux nouvelles émissions ont eu lieu sur le marché primaire, pour un montant total de 500 millions d'euros : Sacyr 3,75% 2024 et Sirius Minerals 5% 2027. Nous sommes restés à l'écart de ces émetteurs, qui présentent selon nous des fondamentaux médiocres.

*Source: RAM Active Investments