Commentaires de gestion

14 Décembre 2020

Emmanuel Hauptmann

 RAM Active Investments  RAM (Lux) Systematic Funds - European Equities Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manager

La classe IP EUR du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - European Equities Fund a sous-performé en novembre 2020, signant une performance nette de frais* de 9,39%, contre 13,95% pour l’indice MSCI Europe TRN€, mais conserve son avance depuis le début de l'année (-3,84% vs -5,56%). Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs.

Alors qu'une seconde vague du virus pénalisait à nouveau fortement les fondamentaux de tous les secteurs affaiblis par les confinements, l'efficacité supérieure aux attentes annoncée par Pfizer pour son candidat vaccin le 9 novembre a donné lieu à une rotation de marché brutale en faveur de ces mêmes activités. Cet événement extrême, défavorable aux facteurs Momentum, Low-Risk et Quality a, de loin, été le plus préjudiciable au fonds en concentrant en l'espace de deux jours l'équivalent des pires rotations subies sur plusieurs semaines.

Les stratégies du fonds ont toutes pâti du regain d'appétit pour le risque des investisseurs, lequel a provoqué un rebond prononcé des entreprises les plus déficitaires et présentant les tendances de bénéfices les plus négatives. Les valeurs des loisirs, de l'hôtellerie, de l'énergie et des transports ont généré les moins bonnes contributions relatives.

Nos portefeuilles Momentum et Low-Risk ont subi les pertes les plus importantes, et mêmes nos stratégies les plus axées sur les valeurs décotées, à savoir Value et Agnostic Machine Learning, ont sous-performé en raison de leur biais pour la qualité.

Durant le mois, nous avons réduit principalement notre allocation au Royaume-Uni en faveur de la Suisse et des pays nordiques. Toutefois, les changements les plus importants ont été apportés au niveau des allocations sectorielles, par le biais du renforcement de l'exposition aux secteurs liés à la consommation et aux technologies (services de communication et technologies de l’information). Malgré ce mois difficile pour notre approche fondamentale, nous demeurons sur la même trajectoire que le marché depuis le début de l'année et nous sommes bien positionnés pour bénéficier d'un possible accroissement de la volatilité.

*Source: RAM Active Investments