Commentaires de gestion

Une mini-correction

12 Octobre 2020

Ani Deshmukh

RAM Active Investments RAM (Lux) Tactical Funds II - Asia Bond Total Return

Commentaire de marché

Les spreads de crédit asiatiques en devise forte sont redescendus aux niveaux de la fin juillet, s’inscrivant en baisse pour la première fois depuis mars 2020, alors que la correction des marchés actions internationaux alimentait le sentiment d’aversion pour le risque et que les nouvelles règles de financement des sociétés immobilières chinoises affectaient indirectement les émetteurs d’obligations à haut rendement dans l’immobilier. L’offre a également contribué à cette évolution avec un record historique mensuel de 41,6 millions USD de nouvelles émissions. Les spreads du haut rendement asiatique se sont élargis d’environ 57 pb, portés par les spreads du haut rendement chinois (+90 pb), tandis que les spreads investment grade augmentaient d’environ 10 pb. Le marché s’est ensuite stabilisé durant les deux dernières séances du mois lorsqu’Evergrande, l’un des promoteurs immobiliers chinois les plus endettés, a réussi à résoudre en partie ses problèmes de trésorerie, déclenchant un redressement des spreads qui s’est poursuivi jusqu’au début du mois d’octobre. Le secteur a également repris quelques couleurs en fin de mois lorsque le gouvernement chinois a abandonné son projet de mise en place immédiate et laissé trois ans aux sociétés immobilières pour se désendetter et se conformer aux ratios financiers requis.

Perspectives et performance du portefeuille

Nous observons une amélioration dans le crédit asiatique, notamment dans le haut rendement, malgré un contexte macroéconomique toujours mitigé. Le sentiment de risque général dépend des élections américaines ainsi que des avancées de l’administration Trump sur le front du second plan de relance. L’offre devrait rester élevée jusqu’à la fin de l’année, avec en moyenne 16 milliards de dollars d'obligations arrivant à maturité chaque mois au quatrième trimestre. Toutefois, la correction brutale du haut rendement asiatique en septembre, notamment des obligations immobilières chinoises, a ramené les valorisations à des niveaux plus attrayants. Les spreads des obligations d’entreprises à haut rendement asiatiques devançaient leurs homologues américains de 220 pb fin septembre, contre 180 pb fin août. Les spreads des obligations d’entreprises investment grade asiatiques devançaient leurs homologues américains de 42 pb fin septembre, soit une évolution stable par rapport au moins précédent. Du point de vue macroéconomique, les préoccupations croissantes liées aux cas de Covid-19 dans les marchés développés (notamment en Allemagne, Royaume-Uni et France), l’approche des élections américaines et la contamination de Donald Trump restent des freins à court terme. Nous attendons une consolidation des marchés aux niveaux actuels, dans la mesure où les investisseurs devraient rester sélectifs et attendre de meilleures valorisations pour intervenir ou une plus grande visibilité aux Etats-Unis à la mi-novembre avant de déployer leurs capitaux. Toutefois, l’environnement de taux bas perdurera jusqu’en 2021 et le crédit reste donc une classe d’actifs privilégiée. Les spreads pourraient se resserrer si l’actualité s’améliore. Outre les nouvelles macroéconomiques, le marché suivra de près l’évolution des ventes conclues par le secteur immobilier chinois durant les vacances d’octobre ainsi que les cessions d’actifs de quelques grands promoteurs immobiliers afin d’évaluer le processus de désendettement. Les ventes conclues en septembre sont restées élevées : les 100 premiers promoteurs du pays ont enregistré une croissance de 24,8% en rythme annuel, contre 29,2% en août et 24,8% en juillet. Cette évolution montre la solidité des valorisations dans le haut rendement immobilier chinois, qui domine le crédit high yield asiatique.

Le RAM (Lux) Tactical Funds II – Asia Bond Total Return Fund (classe PI USD) a signé une performance négative de -0,69% en septembre, alimentée par l’élargissement des spreads IG et la correction du haut rendement. Toutefois, le fonds reste correctement diversifié et le rebond des spreads du haut rendement début octobre profite également à la performance du fonds. Nous conservons une duration nette de 3,95 ans et un niveau de liquidités de 4,86%. Nous envisageons de délaisser le segment IG au profit d’obligations BB solides si des opportunités se présentent sous la forme d’une amélioration des valorisations/spreads dans les mois à venir.

Nexus Investment Advisors Limited, supervisé par l’Autorité de surveillance des marchés financiers (SFC) à Hong Kong, a été nommé par la société de gestion du fonds en tant que gestionnaire de portefeuille pour RAM (Lux) Tactical Funds II - Total Return Fund Bond Asia.

*Source : Nexus Investment Advisors Limited