Commentaires de gestion

Impassibles

14 Juillet 2020

Clement Perrette

RAM (Lux) Tactical Funds - Global Bond Total Return fund - Gilles Pradère Senior Fund Manager, Fixed Income

Les actifs risqués se sont une nouvelle fois bien comportés en juin, soutenus par l’environnement de taux extrêmement bas. Les obligations investment grade et les actions ont clôturé le mois en territoire positif, tandis que le haut rendement a suivi son bêta traditionnel.

Impassibles, les actifs financiers ont performé malgré l’augmentation des cas d’infection au COVID-19 à travers le monde, y compris aux États-Unis. Il est vrai que dans la plupart des pays, l’augmentation des cas ne s’accompagne pas d’une hausse de la mortalité. Mais cette recrudescence des infections se produit non seulement dans l’hémisphère sud qui entame la saison d’hiver, mais également dans des pays où les températures sont plus élevées ou qui débutent la saison estivale. Ceci confirme le fait que le virus n’est pas près de disparaître et souligne la possibilité d’une seconde vague à l’automne. Même si les mesures de reconfinement ne devraient pas être aussi strictes, l’impact sur la croissance sera négatif.

Parfaitement conscientes de ce risque, les banques centrales continuent de soutenir les marchés. Jusqu’à présent, les primes de risque sont restées élevées pour la dette souveraine émergente et pour le haut rendement, tandis qu’elles approchent de la moyenne pour le segment investment grade, même si le rebond récent les a fait baisser.

Nous avons profité de la hausse des rendements qui a suivi la publication de chiffres solides sur le front de l’emploi pour acheter des bons du Trésor américain. Durant la première moitié du mois, les nouvelles émissions nous ont permis de renforcer notre exposition de manière sélective. Lorsque les spreads se sont resserrés, nous avons pris des bénéfices sur les titres à haut rendement et les emprunts souverains émergents avec lesquels nous nous sentions moins à l’aise. Nous avons également augmenté la liquidité du portefeuille en remplaçant certaines positions par une combinaison d’expositions liquides et bien notées avec des CDS indiciels sur le haut rendement. Plus tard dans le mois, nous avons profité de la baisse des rendements pour prendre des bénéfices sur certains bons du Trésor dans la mesure où nous considérons que les taux d’intérêt sont stables. Nos positions sur les obligations bien notées et sur la dette souveraine émergente ont fait bonne figure, tandis que notre exposition modérée au haut rendement a fourni une contribution positive. Notre portefeuille traditionnel a affiché une performance brute de +1,34%.

Nos positions longues sur l’Autriche face à l’Allemagne et sur l’Espagne face à la France étaient inchangées en fin de mois. Notre portefeuille non traditionnel a enregistré une performance brute de +0,03%.

Notre exposition longue à la couronne suédoise et à la couronne norvégienne face à l’euro a produit de bons résultats. Nous avons profité du fléchissement de l’euro pour renforcer notre position short sur le dollar, ce qui a été bénéfique. Notre portefeuille de devises a enregistré une performance brute de +0,08%.

En fin de mois, la performance nette de frais de la classe B USD du fonds RAM (Lux) Tactical Funds – Global Bond Total Return Fund s’établissait à 1,35%. La duration s’élevait à 4,9 ans et la qualité moyenne du crédit était de A.

* Source : RAM Active Investments