Communiqués de presse

RAM Active Investments renforce son expertise en Traitement naturel du langage

23 Janvier 2020

Genève, le 23 janvier 2020 - RAM Active Investments SA (« RAM AI »), gestionnaire d'actifs systématique basé à Genève renforce ses capacités de recherche en nommant Tian Guo Data Scientist senior, spécialiste du Traitement naturel du langage (NLP).

Tian Guo vient de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ*), où il a été post-doctorant de 2017 à 2019. A ce poste, il a travaillé sur l’apprentissage profond (« deep learning ») interprétable, le traitement naturel du langage, l’apprentissage automatique, l’apprentissage multi-tâches et l’apprentissage par transfert. Avant cela, Tian a été assistant de recherche doctorale de 2015 à 2017 à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL*), où ses recherches portaient sur les réseaux neuronaux liés aux données temporelles, l’exploration des flux de données en continu et l’apprentissage machine distribué. En 2015, Tian a accompagné NEC Laboratories Europe dans le cadre du Network Data Analytics Research Group. Diplômé de l’Université Jiao Tong de Shanghai (SJTU) et de l’Université de Sciences et Technologies de Chine orientale (ECUST), Tian détient un doctorat informatique de l’EPFL. Il est l’auteur de nombreuses publications destinées à plusieurs colloques de premier plan sur l’apprentissage automatique, le big data et l’exploration de données.

Le Traitement naturel du langage (NLP) est une discipline de l’intelligence artificielle qui permet aux ordinateurs d’extraire le sens de textes non structurés tels que des actualités, des rapports de recherches d’analystes et des transcriptions d’annonces de résultats. Créé il y a déjà plusieurs dizaines d’années, le NLP offre des opportunités de développement attrayantes dans de nombreux secteurs, notamment l’investissement, grâce à l’essor rapide actuel d’algorithmes de deep learning et à la disponibilité croissante de données textuelles. Bien que les machines soient encore loin de pouvoir comprendre et parler le langage humain, le NLP est devenu un élément clé de nombreuses applications utilisées dans notre quotidien, telles que les assistants numériques, les recherches sur Internet, les e-mails et la traduction automatique. La combinaison du NLP et du deep learning nous permettra d’analyser de grands volumes de données non structurées, à différentes fins (analyse du sentiment, extraction des principales idées, etc.) et d’enrichir les informations utilisées par d’autres modèles de deep learning. Parallèlement, d’un point de vue qualitatif, l’application du NLP permet aux gérants d’actifs d’isoler plus vite que jamais des informations importantes à partir d’immenses quantités de données. Cette technologie peut par exemple automatiser l’intégration et l’analyse de rapports publiés et signaler des changements dans le sentiment ESG, permettant à un analyste de rapidement décider de l’exclusion d’un titre de l’univers d’investissement: ce n’est là qu’un exemple de la manière dont les machines peuvent compléter l’analyse humaine et non s’y substituer.

Emmanuel Hauptmann, gérant senior de fonds d’actions systématiques et associé fondateur de RAM AI, a commenté : « Chez RAM AI, la recherche joue un rôle essentiel dans l’information qui sous-tend notre approche d'investissement, nous la menons en interne, à l’aide de professionnels talentueux et passionnés. Je me réjouis d’accueillir Tian dans notre équipe de recherche. Son parcours et son expertise offrent un complément idéal à nos efforts continus pour intégrer une technologie de pointe à notre processus d'investissement. Je lui souhaite un grand succès dans ses nouvelles fonctions. »

* L’EPFZ et l’EPFL figurent dans le classement mondial des 20 meilleures universités établi par QS.