Commentaires de gestion

L’Investment Grade a toujours le vent en poupe, des zones de faiblesse dans le High Yield

6 Décembre 2019

Ani Deshmukh

RAM Active Investments RAM (Lux) Tactical Funds II - Asia Bond Total Return

Commentaire de marché

Le mois de novembre a été marqué par un regain d’optimisme des investisseurs ainsi que par la perspective d’une résolution du conflit commercial entre Washington et Pékin et d’une accalmie sur le front des droits de douane, ce qui a largement soutenu la prise de risque. Le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans a progressé d’environ 13 pb sur le mois, sur fond de hausse des marchés actions, signe d’un plus grand appétit pour le risque. Instabilité des marchés hongkongais dans le sillage des manifestations et des élections, inquiétudes suscitées par les nouveaux gouvernements en Argentine et au Sri Lanka : la géopolitique a dominé l’actualité. Les marchés du crédit ont globalement bien résisté, le haut rendement restant stable tandis que les spreads du segment investment grade se réduisaient de 5 à 10 pb. L'offre est demeurée abondante, les 25,3 milliards de dollars d’offre brute supplémentaire faisant passer la barre des 300 milliards de dollars sur l’année à l’obligataire en Asie pour la deuxième fois de l’histoire de la région. La relative stabilité du marché malgré ces nombreuses émissions traduit un intérêt non démenti pour le crédit asiatique, investisseurs régionaux en tête.

Source : JP Morgan Research, Nexus

Commentaire de portefeuille

Faisant preuve de résilience, le crédit a signé des performances conformes à nos attentes. Dans un contexte porteur en matière de taux, la quête de rendement a profité au haut rendement comme à l’investment grade. La tendance de croissance sous-jacente s’est dégradée, mais puisque les anticipations de croissance et de rendement ont fait de même, la compression du crédit s’est poursuivie. La Chine reste au centre de toutes les attentions et, ces derniers temps, les véhicules de financement des collectivités locales ont montré des signes de tension sur la liquidité. Certains émetteurs ont eu du mal à assurer le service de leur dette onshore, entraînant un repli de 20 à 50 points de leurs obligations offshore. Selon nous, Pékin cherche à contenir les tensions systémiques en limitant les répercussions des défauts, tout en prenant garde à ne pas créer d’aléa moral en renflouant les entreprises en difficulté. Cette situation devrait renforcer la dispersion dans le segment des véhicules de financement des collectivités locales, les investisseurs réétudiant le soutien public à ces émetteurs. L’impact sur les autres marchés du haut rendement semble plus limité.

En novembre, le RAM Asia Bond Total Return Fund a progressé de 0,18%, portant son rendement sur l’année à 10,1%.Le fonds reste axé sur les crédits investment grade de qualité (nous ne sommes plus exposés aux véhicules de financement des collectivités locales), avec une duration nette de 4,1 ans. Compte tenu de la contraction de l’offre, nous restons optimistes quant au marché du crédit asiatique, cherchant à gérer le risque et l’exposition de façon active, en fonction de l’actualité macroéconomique.

Nexus Investment Advisors Limited, supervisé par l’Autorité de surveillance des marchés financiers (SFC) à Hong Kong, a été nommé par la société de gestion du fonds en tant que gestionnaire de portefeuille pour RAM (Lux) Tactical Funds II - Total Return Fund Bond Asia.

*Source : Nexus Investment Advisors Limited