Commentaires de gestion

7 Novembre 2019

Emmanuel Hauptmann

RAM Active Investments  RAM (Lux) Systematic Funds - North American Equities Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manage

La classe d’actions PI USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - North American Equities Fund a affiché une performance (nette de frais) de 1,62%* sur la période, sous-performant l’indice MSCI North America TRN$ de 40 pb. Les actions américaines ont encore gagné du terrain en octobre. Plusieurs marchés actions clés des Etats-Unis ont ici atteint de nouveaux sommets grâce à l’apaisement perçu du conflit commercial sino-américain, à la création d’emplois dynamique sur le mois et aux résultats positifs du troisième trimestre. Dans ce contexte apparemment euphorique pour les actions américaines, il convient cependant de noter que les principaux chiffres macroéconomiques et l’offensive protectionniste menée par les Etats-Unis continuent d'engendrer des incertitudes sur les marchés, tout en menaçant discrètement d’affaiblir l’activité économique dans son ensemble. La croissance du PIB pour le troisième trimestre s’est révélée supérieure aux attentes à 1,9% (annualisé), un niveau inférieur au précédent trimestre. Par ailleurs, l’ISM manufacturier s’est maintenu à un plancher en dix ans et l’indice CPM a atteint un plus bas en quatre ans, apportant de nouvelles preuves du ralentissement persistant de l’activité manufacturière et des investissements des entreprises. La Fed a une fois encore abaissé les taux d’intérêt d’un quart de point et estime que la politique monétaire est à présent au « bon niveau ». Profitant du climat d’appétit pour le risque, les grandes capitalisations, en particulier des secteurs des technologies de l’information, des soins de santé et des services de communication, ont globalement enregistré des progressions extrêmement robustes. Sur le plan géographique, les titres canadiens ont fourni une source de performance supplémentaire, tandis que notre exposition aux Etats-Unis a été préjudiciable. Les deux secteurs de la consommation (discrétionnaire et de base) ont freiné la performance, le premier essentiellement sous l’effet des constructeurs automobiles et le second en raison des produits ménagers. L’incidence positive de notre sélection de valeurs financières a été complètement effacée par notre sous-pondération du secteur, notamment dans les segments des banques et de l’immobilier. L’énergie, dont la sous-pondération a été payante eu égard à la baisse des prix du pétrole consécutive aux craintes de suroffre, a soutenu la performance. Les soins de santé ont constitué notre principale source d’alpha, la pharmacie et les services de santé ayant été porteurs à la suite de robustes résultats trimestriels. 

*Source: RAM Active Investments