Commentaires de gestion

Incertitudes, ralentissement de la croissance, mais politique monétaire accommodante

2 Juillet 2019

Gilles Pradère

RAM (Lux) Tactical Funds - Global Bond Total Return fund - Gilles Pradère Senior Fund Manager, Fixed Income

 Contrairement au mois dernier, les actifs risqués ont rebondi, soutenus par le ton accommodant des banques centrales, qui ont également laissé les taux baisser, tandis que les actions et les obligations enregistraient d’excellentes performances.

Les banques centrales ont confirmé leur politique d’assouplissement dans cette période incertaine. L’inflation est faible par rapport au cycle précédent et la croissance ralentit. Bien que positive, la trêve commerciale conclue au G20 n’est pas un accord. Par ailleurs, le ralentissement ne serait pas uniquement lié aux incertitudes commerciales, mais également à des facteurs plus structurels, notamment le niveau d’endettement élevé en Chine. Par conséquent, nous devrions continuer d’évoluer dans un environnement de croissance faible soutenu par une politique monétaire plus accommodante.

Notre portefeuille traditionnel, réparti de manière équilibrée entre produits de qualité et de spread, a progressé. Nous avons ajouté quelques bons du Trésor à notre portefeuille USD, qui a enregistré une performance brute de +0,54%. Nous avons ajouté quelques BTP à 5 ans et réduit notre exposition aux titres subordonnés du portefeuille EUR (performance brute de +0,69%). Notre portefeuille traditionnel a affiché une performance brute de +1,34%.

En prévision de l’assouplissement des conditions financières, nous avons renforcé notre position misant sur la pentification de la courbe américaine, laquelle a fourni une contribution positive durant le mois sous revue. Nous avons initié une position longue sur les emprunts d’Etat espagnols à 30 ans contre des titres à 10 ans, dans la mesure où les taux longs espagnols sont attrayants en Europe, ainsi que sur certains emprunts d’Etat autrichiens à 100 ans contre leurs homologues allemands à 30 ans. Les swaps d’actifs américains n’ont guère progressé, restant bon marché. Notre portefeuille non traditionnel a enregistré une performance brute de +0,04%.

Durant le mois sous revue, nous avons renforcé notre exposition short à l’USD contre des monnaies à haut rendement, notamment dans les pays émergents. Nous avons relevé l’exposition au RUB, au BRL, au MXN et à un panier diversifié de devises, qui représentent désormais respectivement 1%, 0,7%, 0,5% et 1% des actifs. Au niveau des devises EMEA, la part du PLN a été augmentée à 0,8%, tandis que celle de la SEK a été maintenue à 2,5% face à l’EUR. Dans l'ensemble, ces expositions ont fait bonne figure, à la fois face à l’EUR et à l’USD, et notre portefeuille de devises a dégagé une performance brute de +0,19%.

En fin de mois, la performance nette de frais de la classe B USD du fonds RAM (Lux) Tactical Funds – Global Bond Total Return Fund s'établissait à +1,51%. La duration s’élevait à 4,29 ans et la qualité moyenne du crédit était de AA-.

*Source: RAM Active Investments