Commentaires de gestion

Juin 2019 - Les Banques Centrales au soutien des actifs risqués - Commentaires

2 Juillet 2019

Emmanuel Hauptmann

Les inquiétudes concernant les échanges, l’indécision politique et le ralentissement de la croissance sont passées au second plan en juin à mesure que les marchés se sont intéressés de plus près aux déclarations des banques centrales. La Fed a renforcé les spéculations des investisseurs quant à une baisse de taux d’intérêt en 2019, tandis que la BCE a laissé entendre que de nouvelles mesures de relance pourraient être nécessaires dans la zone euro. Le marché chinois a rebondi à la faveur de l’annonce d’une reprise des négociations entre Pékin et Washington, après l’échec des discussions en mai. Le rebond soutenu par les banques centrales avec des investisseurs qui refusent d’intégrer leurs risques baissiers dans les cours semble déconnecté de la baisse continue des indicateurs avancés, un mauvais présage pour le cycle économique et les bénéfices des entreprises. De nouveaux risques baissiers pour l’économie mondiale pourraient se traduire par un repli pur et simple des bénéfices, un scénario que les portefeuilles de la plupart des investisseurs ne reflètent pas. Face aux risques (de liquidité et de marché) qui s'insinuent lentement dans les portefeuilles à mesure que la surperformance se concentre sur une petite fraction du marché, nous estimons qu'une approche all-cap (toutes capitalisations) axée sur les fondamentaux peut offrir une certaine protection contre la baisse pour les mois à venir

 

Contraction du PMI
Plusieurs indicateurs PMI ont récemment franchi le seuil de 50, la Chine, l’Espagne et le Royaume-Uni ayant rejoint l’Allemagne, le Japon et la Corée du Sud, qui présentent des signes de contraction économique depuis quelques mois. Aux Etats-Unis, les indicateurs ne sont guère plus brillants, le programme de baisses d’impôts n’ayant désormais que peu d’effet sur les prévisions de croissance, tandis que la marge de manœuvre de la Réserve fédérale pour galvaniser la confiance des investisseurs se réduit comme peau de chagrin.

 

PMI manufacturier dans le monde

RAM AI - PMI manufacturier dans le monde

Source: Bloomberg, RAM Active Investments, au 30.06.2019

Inversion de la courbe des taux
Historiquement, l’inversion de la courbe des taux indique un risque de récession. Les banques centrales ont la possibilité d’adopter des mesures agressives pour tempérer un ralentissement potentiel de l’économie, mais lorsque la dynamique bénéficiaire commence à perdre de la vitesse et que le cycle d’investissement décélère, il leur est quasiment impossible de compenser intégralement les tensions récessives simplement en abaissant les taux d’intérêt. Plus d'un expert du marché estime que compte tenu du bas niveau des taux d’intérêt dans le monde et du fait que les banques centrales ont exploré toutes les mesures non conventionnelles, les mesures de relance de l’économie doivent nécessairement venir des politiques budgétaires.

 

Rendements et spreads des bons du Trésor américain

RAM AI - Rendements et spreads des bons du Trésor américain 

Source: Bloomberg, RAM Active Investments, au 30.06.2019

Les premiers signes d'une fin de cycle possible sur le marché signifient que les investisseurs devraient se concentrer plus que jamais sur :

  • la qualité : la capacité des entreprises à mener leurs activités de manière autonome et à se refinancer, y compris en cas de conditions financières plus défavorables, devrait être déterminante dans la sélection de titres en fin de cycle
  • la liquidité : la situation en périodes de tensions pourrait être bien différente de ce que l’on observe dans des conditions de marché normales et la gestion dynamique de ce risque de liquidité baissier est essentielle
  • la diversification : alors que les tendances haussières se déploient sur plusieurs trimestres/années, les baisses surviennent très rapidement et avec une ampleur difficilement prévisible. Par conséquent, la diversification est extrêmement importante, notamment à ce stade du cycle économique.

Nous sommes convaincus que nos solutions long-only et long-short très liquides, diversifiées et axées sur la qualité dans toutes les régions et les capitalisations boursières sont bien adaptées à l'environnement d’investissement actuel. Enfin, les modèles exclusifs d’impact du marché de RAM font baisser le risque de liquidité et les coûts, en réduisant les positions peu liquides tout en maximisant l’alpha attendu.

RAM AI - Number of days to liquidate the portfolio

Source: RAM Active Investments

 

 Accédez directement aux derniers commentaires de gestion par fonds :

European Equities

Emerging Markets Equities

Emerging Markets Core Equities

North American Equities

Global Sustainable Income Equities

Long /Short European Equities Fund

Long/Short Emerging Markets Equities

Long/Short Global Equities