Commentaires de gestion

12 Juin 2019

Thomas de Saint-Seine

RAM (LUX) SYSTEMATIC FUNDS – LONG/SHORT GLOBAL EQUITIES

La classe d'actions PI USD du RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Global Equities Fund a signé une performance nette de frais de +2,17%* en mai. Les actions mondiales se sont brutalement repliées après un début d'année serein, sous l'effet de l'exacerbation des tensions commerciales. Les valeurs des marchés développés et émergents n'ont pas été épargnées par l'application de nouveaux droits de douane décidés par le président Trump, et leur potentielle extension au Mexique et à l'Australie, fait craindre une aggravation du ralentissement de l'économie mondiale. Les événements politiques n'ont pas non plus aidé le marché à se rassurer, avec la démission de la Première ministre britannique Theresa May et des élections au Danemark, en France et en Italie marquées par la montée du populisme. Notre portefeuille short a contribué positivement à la performance, tandis que le portefeuille long a eu une incidence négative sur la performance du Fonds au cours de la période. Au cours d'un mois qui a malmené les investisseurs Value, notre approche multifactorielle nous a permis de produire un alpha important sur des marchés apparemment proches de la capitulation, sur fond de débouclages de positions massifs pour de nombreux intervenants de marché. Nos stratégies Momentum et Low Risk se sont toutes deux extrêmement bien comportées, des deux côtés du portefeuille, tout comme notre stratégie Machine Learning (ML), déployée il y a peu. La stratégie ML, intégrée aux portefeuilles short et long de notre Fonds en mai, présente un biais Value intrinsèque plus discret que celui de ses homologues sur les marchés émergents et européens, ce qui l'a aidée à dégager une contribution positive au cours du mois. La sélection short aux Etats-Unis et au Japon s'est avérée incroyablement bénéfique, sur fond de performances hétérogènes, en particulier parmi les titres plus cycliques, à bêta plus élevé. Par ailleurs, les positions short sur le Canada et la Corée du Sud ont plus que compensé les pertes de notre portefeuille long, constituant une source d'alpha positif pour le Fonds. D'un point de vue sectoriel, les positions short dans l'énergie et la santé (où il s'agit d'une position short à long terme) se sont bien comportées. Les valeurs des matériaux en Australie et en Allemagne ont également attiré l'attention de nos portefeuilles Short Value et Momentum.

*Source: RAM Active Investments