Commentaires de gestion

13 Février 2019

Thomas de Saint-Seine

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds -Emerging Markets Equities

La classe d'actions Ip USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds Emerging Markets Equities Fund a sous-performé son indice de référence, avec une performance nette de frais de 6,69%* contre 8,76% pour l'indice MSCI Emerging Markets TRN$. Dans la région, le prodigieux rebond des six dernières semaines s'est poursuivi, sur fond d'apaisement des problématiques mondiales existantes et d'investisseurs sensibles à l'attitude patiente et accommodante de la Réserve fédérale. D'une manière générale, ce type de redressement vigoureux et tout sauf sélectif du marché peut grandement pénaliser notre style, qui met nettement l'accent sur les fondamentaux. Bien entendu, nos portefeuilles d'alpha ont eu des difficultés à tenir la cadence dans un contexte de marché haussier. Nos portefeuilles Defensive et Momentum se sont en effet inscrits en retrait, tandis que Value et Machine Learning ont tous deux signé des performances admirables. Le mois de janvier s'est également caractérisé par la poursuite de la sous-performance des petites et moyennes capitalisations vis-à-vis des grandes, un phénomène qui compte désormais plus de trois ans d'existence. Nous continuons toutefois d'appliquer sans faillir notre approche d'investissement All Cap (toutes capitalisations) dans les marchés émergents, où les niveaux de valorisation n'ont jamais été aussi attrayants depuis que nous gérons cette Stratégie, en 2009. Au niveau géographique, la Chine et la Corée du Sud ont constitué les principales entraves : la première a signé une performance exceptionnelle, si bien que notre sous-pondération nous a fortement desservis. En Corée du Sud, la sous-pondération des technologies de l'information a nettement pénalisé la performance, tout comme la sélection des titres dans les services de communication. A l'inverse, Taïwan a enregistré une performance robuste, soutenue par l'incidence positive bienvenue de la sélection des titres Value et Momentum. Au plan sectoriel, les pertes ont été imputables aux secteurs de la consommation discrétionnaire, des technologies de l'information et des services de communication. Notre sélection des titres dans le secteur des services aux collectivités a cependant eu une incidence bénéfique.

Nous avons ajouté ce mois la version MSCI équi-pondérée de l'indice de référence de notre fonds. Nous accédons ainsi à la demande de nos investisseurs, qui souhaitent voir figurer davantage d'éléments de comparaison dans nos rapports, compte tenu de l'approche plus diversifiée de notre fonds, marquée par d'importantes limites applicables à certaines actions par ligne.

 *Sources : RAM Active Investments