Commentaires de gestion

14 Décembre 2018

Thomas de Saint-Seine

RAM (LUX) SYSTEMATIC FUNDS – LONG/SHORT GLOBAL EQUITIES

La classe d'actions PI USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Global Equities a signé une performance (nette de frais) de -1,44%* en novembre. Même si notre Fonds a nettement mieux résisté que la plupart de ses pairs, il a livré une performance négative en novembre. Les gérants se basant sur l'analyse fondamentale, et plus particulièrement les hedge funds en actions, ont essuyé des pertes significatives, les difficultés rencontrées en octobre ayant perduré pour le deuxième mois de suite. La réduction du levier financier opérée à l'échelle mondiale (mais plus particulièrement aux Etats-Unis) par les fonds actions et les hedge funds – qui ont atteint leurs plus bas niveaux depuis 2012 – a accentué les pressions sur les titres que nous et nos homologues détenions, entraînant des pressions vendeuses sur les positions long et des rachats sur nos positions short. Au sein de nos portefeuilles long, la performance la plus médiocre est venue de la stratégie Value, suivie par GARP/Momentum, tandis que notre stratégie Defensive a signé une performance conforme à celle de l'indice plus étendu. A l'inverse, les positions short de notre portefeuille Short Value ont été les plus génératrices d'alpha, tandis que notre portefeuille Short Momentum a devancé le marché. Au niveau géographique, les positions long et short sélectionnées au Japon ont constitué la principale entrave, tandis que les positions long sur la Chine et Hong Kong ne sont pas parvenues à compenser les pertes découlant de nos portefeuilles short. La sélection des titres dans le portefeuille short britannique a apporté une contribution positive, tout comme la sélection des titres long et short en Suisse. Les Etats-Unis ont présenté une configuration typique : nos positions long ont eu une incidence positive marquée, presque entièrement neutralisée par nos positions short. En dépit de cet environnement technique difficile, nous pensons que notre approche à bêta neutre peut continuer à libérer un potentiel d'alpha attrayant sur l'ensemble de nos portefeuilles long et short. Les pertes que nous avons subies devraient pouvoir être effacées dès lors que les fondamentaux redeviendront le moteur des marchés.

 *Source: RAM Active Investments