Commentaires de gestion

10 Octobre 2018

Maxime Botti

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds - Emerging Markets Core Equities Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manage

La classe d'actions Ip USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds Emerging Markets Core Equities Fund a signé une performance (nette de frais) de +1,12%* en septembre, surperformant l'indice MSCI Emerging Markets TRN de 1,65%. Nos modèles de sélection de titres ont créé un alpha substantiel sur le mois et la surperformance s'explique par l'incidence positive remarquable de l'allocation d'actifs (ainsi que par la contribution favorable de la sélection de titres). La Chine a joué le rôle de mouton noir en ce mois de septembre, accablée par la guerre commerciale persistante avec les Etats-Unis, à laquelle il faut ajouter des signes de ralentissement de l'économie. Dans ce contexte, notre sous-pondération marquée s'est avérée très bénéfique. Il est intéressant de souligner qu'en dépit de cette sous-pondération, nos moteurs de sélection étaient demeurés bien positionnés pour identifier les valeurs rentables, créant une situation idéale. Par ailleurs, la sélection des titres russes ainsi que la surpondération de la Russie ont également contribué à la performance du fonds. S'agissant des freins géographiques, le Brésil a coûté des points à la performance, en raison de l'incidence défavorable du change et de l'allocation (sous-pondération). Sur le plan sectoriel, l'industrie et la consommation discrétionnaire ont apporté des contributions positives à la performance. A l'inverse, notre allocation aux technologies de l'information a constitué une entrave, principalement via des titres sélectionnés à Taïwan et en Corée du Sud. Parmi les services de communication (le secteur le plus performant en termes de sélection de titres), plusieurs sociétés sud-coréennes ont soutenu la performance et l'une d'entre elles a notamment bénéficié d'une annonce de partenariat stratégique durant le mois. S'agissant des mouvements de portefeuille au niveau géographique, l'exposition à la Chine et Hong Kong, à la Russie et à l'Afrique du Sud a été renforcée au détriment de la Malaisie, l'Inde et la Corée du Sud. Concernant les modifications sectorielles, nos expositions aux technologies de l'information et à la consommation de base ont été rognées, au profit de l'énergie et la santé.

*Source: RAM Active Investments