Commentaires de gestion

Aout 2021 -Les liquidités abondantes et la croissance économique alimentent la quête de rendement - Commentaires de gestion

14 Septembre 2021

Hasan Aslan

Les liquidités abondantes et la croissance économique alimentent la quête de rendement

Jusqu’à présent, les marchés du crédit se sont particulièrement bien comportés depuis le début de l’année, soutenus par l’évolution encourageante de la lutte contre la pandémie, une politique monétaire accommodante et des afflux de fonds positifs. Dans une optique à moyen terme, notamment pour les investisseurs en quête de revenu, les marchés du crédit offrent d’intéressantes opportunités aux niveaux actuels.

 

Malgré l’incertitude persistante, la reprise macroéconomique devrait se poursuivre en 2022, bien qu’à un rythme plus lent, tandis que les gouvernements ne devraient pas opter pour l’austérité budgétaire de sitôt. Comme la Fed l’a récemment indiqué, le soutien monétaire devra être maintenu afin de restaurer les emplois perdus durant la pandémie et de prévenir le resserrement injustifié des conditions financières, ce qui contribuera à maintenir le coût du service de la dette à des niveaux supportables. Les défauts sont redescendus à leurs points bas historiques et ne devraient pas remonter de sitôt.

 

Taux de défaut des obligations à haut rendement

            Source : JP Morgan, au 31/08/2021

 

Dans cet environnement caractérisé par des liquidités abondantes, la quête de rendement devrait dominer l’allocation des actifs obligataires dans la mesure où les taux d’intérêt ultra-bas alimentent la compression des spreads tandis que les liquidités excédentaires sont redirigées vers les marchés du crédit. Le graphique ci-dessous présente l’évolution de la dette à rendement négatif dans le monde.

 

Total de la dette mondiale à rendement négatif

            Source : Bloomberg, au 31/08/2021

 

Nous estimons qu’une stratégie de gestion active et flexible est la mieux placée pour faire face aux conditions de marché actuelles. Une approche MAC vise une répartition tactique des classes d’actifs obligataires afin de dégager des rendements stables et réguliers avec des risques baissiers plus faibles en phase de volatilité. Cette flexibilité permet à l’équipe de crédit RAM d’accéder à des expositions plus rémunératrices tout en gérant le risque via la diversification sur différents segments de crédit. Chaque secteur de crédit requiert des compétences différentes et une approche MAC offre aux investisseurs une façon efficace d’accéder aux marchés du crédit.

 

RAM AI a intégré une nouvelle stratégie de crédit couvrant intégralement le risque de taux

RAM a récemment ajouté une nouvelle stratégie à son offre (encours de 303 millions d’euros).  A biais long, la stratégie investit essentiellement dans le crédit des marchés développés. Géré activement, il suit une approche d’allocation dynamique dans quatre classes d’actifs obligataires (ABS, obligations d’entreprises, valeurs financières et crédit structuré) en fonction de l’attrait relatif des opportunités disponibles. La stratégie couvre l’exposition aux risques de change et de taux, ce qui permet aux investisseurs d’obtenir des rendements issus exclusivement des spreads de crédit indépendamment de la volatilité des taux d’intérêt.

Nous continuons d’identifier de nombreuses opportunités de génération d’alpha sur les marchés du crédit et nous restons convaincus qu’une approche dynamique non contrainte de la gestion obligataire constitue la meilleure façon pour les investisseurs de faire face à l’environnement actuel. Nous sommes confiants quant à notre capacité à remplir nos objectifs d’investissement malgré le bas niveau des rendements de marché.

 

Veuillez contacter ir@ram-ai.com pour tous suppléments d’informations sur cette stratégie.

 

 

Accédez directement aux derniers commentaires de gestion par fonds :

Global Bond Total Return

Asia Bond Total Return