Commentaires de gestion

12 Août 2021

Valentin Betrix

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Emerging Markets Equities funds Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manager

La classe I USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Global Equities Sustainable Alpha Fund a signé une performance nette de frais* de 1,62% en juillet, ce qui porte la performance depuis le début de l’année à 9,19%.

Le fonds RAM (Lux) Global Equities Sustainable Alpha Fund a enregistré une performance positive en juillet, bénéficiant de l’appétit pour le risque observé sur les marchés actions malgré la résurgence de l’incertitude liée à l’épidémie de COVID, dans un contexte de hausse du nombre des infections touchant l’ensemble des régions. La dispersion toujours élevée des valorisations et des rendements demeure porteuse pour la sélection de titres. Si nos moteurs Agnostic Machine Learning et nos stratégies Momentum ont généré les meilleures contributions à la performance, nos moteurs Value, quelque peu essoufflés après un début d’année robuste, ont coûté des points. Le portefeuille a été rééquilibré début juillet afin d’axer l'orientation géographique sur les marchés développés, les principaux changements d'allocation étant le déploiement vers les Etats-Unis et le Japon, ainsi qu’une diminution significative de l'exposition à la Chine et à Taïwan. La sélection de titres s’est avérée particulièrement judicieuse dans le secteur de la santé, nos stratégies Momentum ayant fait les bons choix parmi les fournisseurs d’équipements de soins, ainsi que dans le secteur des technologies de l’information, avec de solides performances parmi les fournisseurs de logiciels et de services. Du côté du portefeuille short, nos générateurs d’alpha short continuent d'enregistrer des performances robustes et prolongent ainsi la série entamée en février, notamment grâce aux positions short dans les biotechnologies et la pharmacie. Les technologies de l’information et les services financiers restent nos principales expositions long nettes dans le portefeuille, et nous constatons que ces expositions ont légèrement augmenté lors des récents rééquilibrages. L’exposition long nette aux biens de consommation discrétionnaire a également été renforcée, car les valeurs cycliques continuent de publier des résultats supérieurs aux attentes et de profiter de révisions de bénéfices positives.

*Source: RAM Active Investments.