Commentaires de gestion

10 Mai 2021

Philippe Huber, Tony Guida

 

La classe PI USD du fonds RAM (LUX) Systematic Funds - Diversified Alpha Fund a continué d'étoffer sa performance depuis le début de l'année en s'inscrivant en hausse de 0,80% en avril.

Durant le mois sous revue, les indices des matières premières ont enregistré l'une de leurs plus fortes hausses mensuelles depuis 2016. Du côté des actions, de nouveaux sommets ont été (une nouvelle fois) atteints durant la première quinzaine du mois. Toutefois, l'augmentation significative de l'indice des prix à la consommation a contraint les investisseurs à envisager la fin de l'ère de la « valorisation irrationnelle des actions », déclenchant un ralentissement de la dynamique des cours. Pour mémoire, depuis le plus bas atteint durant la crise sanitaire, les indices d'actions américains ont rebondi de plus de 90% en l'espace d'à peine 14 mois. A titre de comparaison, les indices de matières premières ont enregistré une progression deux fois inférieure durant la même période.

Notre stratégie repose sur des algorithmes génétiques développés en interne qui construisent des portefeuilles composés de stratégies à court, moyen et long terme visant à profiter des tendances et des renversements de tendances entre et au sein des classes d'actifs. Dans cet environnement moins volatil, notre exposition tendancielle aux contrats à terme (notamment sur les matières premières) a soutenu la performance mensuelle. En revanche, l'inversion à court et moyen termes des programmes d'actions a fourni une contribution plus modeste.

La première quinzaine du mois a été favorable à notre exposition aux actions au comptant, tandis que la seconde quinzaine l'a été pour nos contrats à terme, dopés par l'exposition aux matières premières. La performance du volet actions du fonds a été stable avec une surperformance généralisée des positions longues et des résultats négatifs pour les positions short. A l'opposé du mois de mars, le programme de contrats à terme a soutenu la performance du fonds en avril, notamment grâce au positionnement à long terme sur les matières premières, profitant de la dynamique de la tendance. Dans ce volet, le positionnement long sur les contrats de blé et de soja a fourni la meilleure contribution mensuelle. En revanche, les contrats à terme sur les actions taïwanaises ont pesé sur la performance.

 

*Source: RAM Active Investments