Commentaires de gestion

12 Mars 2021

Philippe Huber, Tony Guida

 

La classe PI USD du fonds RAM (LUX) Systematic Funds - Diversified Alpha Fund a enregistré une solide performance nette de frais* (+3,5%) en février.

En février, le maître mot de l'actualité financière aura été : LE PARI DE LA REFLATION. Alors que les effets du pari de la reflation, à savoir la surperformance des actifs risqués mondiaux, se sont principalement cristallisés en février, nos algorithmes avaient initié les positions (short sur les obligations à long terme, surpondérées dans l'énergie et les métaux) en décembre 2020. En conséquence, suivant la position adoptée, ce deuxième mois de l'année pouvait se transformer en malédiction ou bénédiction.

Notre stratégie repose sur des algorithmes génétiques développés en interne qui construisent des portefeuilles composés de stratégies à court, moyen et long terme visant à profiter des tendances et des renversements de tendances entre et au sein des classes d'actifs. Dans cet environnement très spécifique, notre pari sur l'inversion de tendance à court terme sur le marché actions, qui affichait une forme excellente en janvier, a été mis à mal. A l'inverse, les composantes de tendance (MT et LT) des programmes de contrats à terme, mais aussi les positions misant sur l'inversion de tendance à moyen terme ont dégagé de très bons résultats en février.


Durant le mois, même si l'exposition aux actions au comptant s'est avérée favorable (+50 pb), les contrats à terme ont fait le gros du travail (+300 pb), permettant au fonds de dégager une performance nette de 3,5%. Les meilleures contributions au sein du portefeuille des contrats à terme sont venues de la position short sur les obligations à long terme, de l'exposition aux matières premières énergétiques et des contrats à terme agricoles.

Le positionnement short sur les obligations à long terme américaines et long sur le pétrole brut Brent a fourni la meilleure contribution mensuelle. En revanche, l'exposition aux obligations australiennes, qui avaient dégagé les meilleurs résultats le mois dernier, a pesé sur la performance.

 

*Source: RAM Active Investments