Commentaires de gestion

14 Décembre 2020

Emmanuel Hauptmann

RAM (LUX) SYSTEMATIC FUNDS – LONG/SHORT GLOBAL EQUITIES

La classe PI USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Global Equities Fund a signé une performance nette de frais* de -6,77%. Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs.

Alors qu'une seconde vague du virus pénalisait à nouveau fortement les fondamentaux de tous les secteurs affaiblis par les confinements, l'efficacité supérieure aux attentes annoncée par Pfizer pour son candidat vaccin le 9 novembre 2020 a donné lieu à une rotation de marché brutale en faveur de ces mêmes activités. Cet événement extrême, défavorable aux facteurs Momentum, Low-Risk et Quality a, de loin, été le plus préjudiciable au fonds en concentrant en l'espace de deux jours l'équivalent des pires rotations subies sur plusieurs semaines. Cet événement extrême a été accentué par de nombreuses couvertures de positions short (short covering) le 9 novembre, illustrées par la forte baisse des ratios d'intérêt short, qui s'établissaient pourtant déjà à des niveaux faibles.
Parmi les positions short, la performance a lourdement pâti du rebond prononcé de compagnies aériennes britanniques et d'une sélection de valeurs sud-coréennes liées à la santé, probablement en lien avec un important mouvement de short covering. Parmi les positions longues, la performance robuste des titres sélectionnés dans les pays scandinaves a permis d'atténuer les pertes dues à la rotation du marché.
Durant le mois, l'allocation a été principalement remaniée dans notre portefeuille short, en réduisant notre exposition au Royaume-Uni et à l'Allemagne au profit de Hong Kong. Ce remaniement a principalement concerné les secteurs des compagnies aériennes et de l'hôtellerie. Dans l'ensemble, nous maintenons le positionnement net short sur la santé et l'énergie.
Selon nous, dans les conditions qui se profilent, le fonds peut apporter une importante diversification en combinaison avec une exposition longue aux actions et au crédit. A l'issue de cette rotation du marché, nous avons opéré certains ajustements au sein du moteur Momentum en réduisant le risque lié à des titres bénéficiant des confinements. Nous continuons d'observer une grande asymétrie parmi les valorisations dans nos portefeuilles, lesquelles pourraient porter leurs fruits dans un contexte d'aversion pour le risque.

*Source: RAM Active Investments