Commentaires de gestion

11 Juin 2020

Emmanuel Hauptmann

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds -Emerging Markets Equities

La classe d’actions Ip USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds – Emerging Markets Equities Fund a fini le mois sur une performance (nette de frais) de 3,36%*, contre 0,77% pour l’indice MSCI Emerging Markets TRN$. Les actions des marchés émergents ont terminé le mois en territoire positif avec un rebond marqué fin mai lorsque le sentiment de marché s’est amélioré progressivement sous l’effet de la reprise progressive de l’activité économique nationale et mondiale. Toutefois, les marchés émergents ont sous-performé leurs homologues développés car les investisseurs restent centrés sur le rythme des nouveaux cas d’infection et les interventions des banques centrales. Par la suite, nous avons assisté à une salve de mesures des banques centrales en Chine, Thaïlande, Corée du Sud, Turquie et Afrique du Sud visant toutes à atténuer les dommages économiques durables. Le mois dernier, l’inversion de tendance s’est poursuivie au niveau des sélections Value et Small/Mid-caps, qui ont dégagé un alpha élevé après avoir sous-performé le marché durant des années. Au niveau des stratégies, Momentum et Machine Learning ont également fourni une belle contribution, contrairement au portefeuille Defensive qui a fait figure de lanterne rouge sur le mois. La sélection de titres dans l’ensemble des segments de capitalisation boursière a tiré la surperformance relative du fonds durant le mois, ce qui nous a permis de dégager une performance depuis le début de l’année positive. Sur le plan géographique, nous avons observé des poches de performance en Asie, avec une mention particulière pour la stratégie Momentum à Taïwan et en Malaisie. Au sein du portefeuille Value, les sélections hors indice dans le secteur des matériaux australien ont également dégagé de bons résultats. En mai, le marché a recommencé à se concentrer sur la croissance réelle et les fondamentaux, ce qui a profité à nos sélections. Sur le plan sectoriel, les technologies de l’information et la santé ont été les principaux moteurs de la performance, notamment les titres présentant la génération de cash-flow et la rentabilité les plus élevées de leur secteur.

Source : RAM Active Investments