Commentaires de gestion

15 Mai 2020

Thomas de Saint-Seine

RAM (LUX) SYSTEMATIC FUNDS – LONG/SHORT GLOBAL EQUITIES

La classe d’actions PI USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Global Equities Fund a signé une performance nette de frais de -2,85%* en avril. Les actions internationales ont terminé le mois sous revue sur leurs meilleurs gains mensuels depuis 2011 tandis que les plans de réouverture progressive des économies et les interventions des banques centrales ont suffi à tirer vers les marchés vers le haut. La Réserve fédérale a pris des mesures sans précédent pour sauver l’économie en avril en annonçant une série de baisses de taux et une kyrielle de programmes de crédits et de prêts qui pourraient injecter plus de 6.000 milliards de dollars dans le système économique tandis que le Congrès adoptait un plan de sauvetage de 2.000 milliards de dollars. Ce sont les banques centrales, et non les fondamentaux, qui ont alimenté les gains importants du mois d’avril alors que la déconnexion entre le marché actions et l’économie réelle aura rarement été aussi marquée : tandis que les marchés s’inscrivaient en forte hausse, les indicateurs avancés se sont effondrés et les fondamentaux se sont détériorés. Malgré la surperformance significative des stratégies longues, notamment Value et Momentum, les portefeuilles short ont souffert de la surperformance des titres les plus shortés pendant le rebond d’avril. Compte tenu de l’exposition nette plus élevée de la stratégie globale, cet effet a été amplifié par rapport aux stratégies européennes et émergentes. Les positions longues en Australie, à Hong Kong et en Corée du Sud ont été neutralisées par la vigueur du rebond observé aux Etats-Unis (consommation discrétionnaire et consommation de base) où la conjugaison extrêmement défavorable du resserrement du crédit et des mesures de soutien de la Fed a entraîné la couverture massive des positions short sur le marché. Les stratégies short Momentum et Quality ont toutes deux été directement responsables durant un mois compliqué pour les adeptes de la sélection de titres short. Toutefois, nous sommes convaincus que nombre des titres de ce segment restent exposés sur le plan fondamental et constituent une source d’alpha potentiellement importante en cas de résurgence de la volatilité. Selon nous, l'importante dispersion des valorisations et des performances sur le marché (notamment sur le segment des petites et moyennes capitalisations) devrait offrir des opportunités d’investissement très intéressantes pour les stratégies Value/ML et Momentum/Low-Risk, respectivement.

*Source: RAM Active Investments