Commentaires de gestion

15 Mai 2020

Thomas de Saint-Seine

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Emerging Markets Equities funds Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manager

La classe d'actions I USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Emerging Market Equities Fund a signé une performance nette de frais de 0,34%* en avril. Les banques centrales des marchés émergents ont continué d’abaisser les taux d’intérêt à un rythme soutenu en avril alors que les gouvernements tentaient de contrer les retombées de la pandémie de COVID-19. Cette évolution, conjuguée à l'amélioration du sentiment des investisseurs face au ralentissement des cas d’infection notamment en Chine, a soutenu le rebond marqué des marchés. Malgré des échanges mondiaux en berne, qui devraient afficher un recul de 30% cette année, et la plus forte chute mensuelle des prix du pétrole jamais observée, les marchés ont été galvanisés par les interventions des banques centrales, notamment en Afrique du Sud et en Turquie où la baisse des taux a affaibli les devises qui ont atteint de nouveaux plus bas face au dollar. Après la débâcle et l’importante dispersion des valorisations observées en mars, la performance a fait un retour très apprécié sur les segments Value et Petites capitalisations qui ont été les principaux moteurs de la surperformance importante des stratégies longues en avril, annonçant, nous l’espérons, une reprise plus durable après deux années de sous-performance. La performance des stratégies longues a été portée par Value et ML tandis que Momentum a été stable et que la stratégie Defensive a, sans surprise, été à la peine. Les portefeuilles short, qui ont contribué à générer de l’alpha depuis le début de l’année, ont souffert lorsque les titres les plus shortés ont surperformé pendant le rebond. Les stratégies Short Quality et Momentum ont été les plus impactées. Concernant la seconde, les positions short à bêta élevé à Taïwan, en Chine et en Corée du Sud ont connu un rebond tel qu’elles ont surperformé le marché et amputé la performance globale. Toutefois, ces titres sont considérés comme fondamentalement exposés et témoignent du potentiel d’alpha élevé que nous détenons dans notre portefeuille short en cas de résurgence de la volatilité. Sur le plan géographique, les positions longues en Russie, en Corée du Sud et à Taïwan ont contribué à la performance. Selon nous, l'importante dispersion des valorisations et des performances sur le marché (notamment sur le segment des petites et moyennes capitalisations) devrait offrir des opportunités très intéressantes pour les stratégies Value/ML et Momentum/Low-Risk, respectivement.

*Source: RAM Active Investments.