Commentaires de gestion

14 Février 2020

Emmanuel Hauptmann

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Emerging Markets Equities funds Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manager

La classe d'actions I USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Emerging Market Equities Fund a enregistré une performance nette de frais de -1,16%* en janvier. La propagation rapide d'un virus mortel en provenance de Chine est restée au premier plan des préoccupations des investisseurs, révélant la fragilité des marchés internationaux en janvier. La crainte que cette épidémie ne se transforme en pandémie mondiale a mis un terme à sept semaines de hausse des actions émergentes, mais avec la clôture des marchés chinois pour les vacances du Nouvel an chinois, la contagion dans le reste de l’Asie a été perceptible (Hong Kong et Taïwan faisant les frais des ventes paniques). Dans ce contexte, les fondamentaux des entreprises ont à nouveau été relégués au second plan. Dans ce contexte de ventes généralisées, la sélection de titres est devenue un véritable casse-tête, les mégacapitalisations de l’indice tirant leur épingle du jeu. Etant donné la chute de plus de 5% du marché global, générer de l’alpha a été difficile du côté long. Notre style Defensive a assurément été le plus performant du mois, la stratégie Value apportant aussi une contribution largement positive. En revanche, notre style long GARP/Momentum a eu une incidence fortement négative. La situation est totalement différente pour nos stratégies short, qui ont toutes généré de l’alpha. Nos stratégies Short Momentum et Quality se sont distinguées, le style Value enregistrant également une performance positive. Nos positions short dans les secteurs des matériaux et de la technologie en Chine ont contribué à annuler en partie les pertes induites par nos positions long, une situation analogue à celle que nous avons observée pour nos positions à Taïwan et en Corée du Sud. A l’inverse, nos positions long (énergie) et short (industrie) en Russie ont soutenu la performance. En termes d’allocation sectorielle, toutes nos positions short ont été porteuses, mais les gains ainsi générés ont à nouveau été limités par l’impact de nos positions short, notamment dans l’industrie et la finance. 

*Source: RAM Active Investments.