Commentaires de gestion

Janvier 2020 - Coronavirus : où est le problème ? - Commentaires de gestion Systematique

13 Février 2020

Thomas de Saint-Seine

L’Asie sous surveillance

La propagation rapide d'un virus mortel en provenance de Chine est restée au premier plan des préoccupations des investisseurs, révélant la fragilité des marchés internationaux. La crainte que cette épidémie ne se transforme en pandémie mondiale a mis un terme à sept semaines de hausse des actions émergentes, mais avec la clôture des marchés chinois pour les vacances du Nouvel an chinois, la contagion dans le reste de l’Asie a été perceptible (Hong Kong et Taïwan faisant les frais des ventes paniques). Malgré un nombre de décès en hausse et de plus en plus de cas confirmés, les actions mondiales ont fait leur grand retour début février, faisant ostensiblement fi des possibles conséquences sur l’économie mondiale.
Pour nos stratégies toutes capitalisations axées sur les fondamentaux, un tel environnement ne favorise évidemment pas la génération d’alpha, le sentiment alternant sans cesse entre aversion et propension au risque, reléguant au second plan les fondamentaux des actions. La volatilité du marché s'est propagée aux petites et moyennes capitalisations (qui sont généralement plus sensibles aux mouvements de l'économie domestique). Dans ce contexte de ventes généralisées, la sélection de titres est devenue un véritable casse-tête, les mégacapitalisations de l’indice tirant leur épingle du jeu (leurs activités dépendant en grande partie des économies développées). Ce type d’envrionement peu sélectif tend généralement à être suivi par un rebond important de nos strategies, au bout du compte les fondamentaux prévalent sur les marchés.

L’Europe en ligne de mire

Les marchés européens ont également été affectés en partie par le coronavirus, notamment dans les secteurs tels que le transport aérien, l’exploration minière et les produits de luxe. Si l’on tient compte des incertitudes liées aux grands événements politiques, les investisseurs européens ont raison d’être attentifs à la direction des marchés. Le Brexit a finalement eu lieu, mais les négociations s’annoncent longues et mouvementées avant qu'un accord ne soit trouvé. La BCE continue de promettre son soutien à l’économie, mais certains experts du marché estiment que celle-ci a probablement atteint les limites de sa politique monétaire, au moins en ce qui concerne la baisse des taux d'intérêt. Après une année extrêmement difficile pour les stratégies Equity Market Neutral, les gérants de hedge funds affichent un intérêt marqué pour l’Europe, renforçant leurs positions short, apparemment attirés par les incertitudes et le récent regain de volatilité. Nous avons peut-être assisté aux premiers signes du retour des investissements vers les stratégies actives, un élément qui pourrait avoir des conséquences positives pour notre stratégie à bêta neutre. A ce jour, nos positions short se sont extrêmement bien comportées à tous les niveaux (avec en tête la stratégie Momentum grâce à nos positions short sur l’énergie), fournissant une contribution positive importante à la stratégie RAM Long/Short European Equities.

Source : RAM Active Investments au 31.01.2020

Enfin, rappelons que le comportement positif de notre stratégie Long/Short European Equities, au cours d'un mois placé sous le signe de la volatilité pour les actions européennes, renforce encore la valeur ajoutée d'une telle stratégie dans une allocation et joue un véritable rôle de diversification.

RAM Global Bond Total Return Fund

La stratégie Global Bond Total Return a continué d’enregistrer de bons résultats dans un contexte de correction limitée du marché du crédit et de fuite vers la qualité, marquée des investisseurs favorisant les emprunts d'Etat des pays développés. Selon nous, l’environnement actuel requiert une approche tactique jouant la carte de la diversification dans la mesure où les spreads de crédit restent serrés. A titre de rappel, nous avons réduit notre exposition au crédit ces dernières semaines. Le portefeuille privilégie actuellement les emprunts souverains et quasi-souverains. En janvier, nous avons pu saisir de nouvelles opportunités de manière sélective à mesure que le profil risque/rendement s’améliorait.

 

Accédez directement aux derniers commentaires de gestion par fonds :

European Equities

Emerging Markets Equities 

North American Equities

Global Sustainable Income Equities

Long /Short European Equities Fund

Long /Short Emerging Markets Equities Fund

Long/Short Global Equities