Commentaires de gestion

13 Janvier 2020

Thomas de Saint-Seine

 RAM Active Investments  RAM (Lux) Systematic Funds - European Equities Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manager

La performance (nette de frais) de la classe d’actions Ip-EUR du fonds RAM (Lux) Systematic Funds – European Equities Fund s’est établie à 2,58%*, surperformant l’indice MSCI Europe TRN de 52 pb. Les marchés d’actions ont clôturé l’année sur des plus hauts record, le sentiment des investisseurs internationaux s’étant amélioré grâce à l’annonce d'un accord commercial de phase 1 entre les Etats-Unis et la Chine, tandis que l’incertitude politique au Royaume-Uni s’est dissipée à la faveur de perspectives de résolution concrète de la question du Brexit pour le parti conservateur du Premier ministre Boris Johnson. Ce climat positif, conjugué à des statistiques économiques relativement solides et à la politique monétaire conciliante des plus grandes banques centrales dans le monde, a permis aux marchés d'actions européens d’enregistrer leurs meilleures performances annuelles depuis la crise financière mondiale. Du point de vue des stratégies, nos styles Momentum et Value ont tiré leur épingle du jeu, le premier ayant bénéficié d’une légère stabilité à la suite de son repli massif en septembre. La stratégie Machine Learning a également signé des performances robustes, tandis que l'approche Defensive Low/Vol a eu une incidence négative modeste, en raison de la vigueur de l’appétit pour le risque manifesté au cours de la période. Sur le plan géographique, nos modèles ont généré un alpha important, presque uniquement grâce à la sélection des titres. Parmi nos choix de positions au Royaume-Uni, les valeurs de la consommation discrétionnaire et des matériaux ont nettement contribué à la surperformance. D’autres contributions positives sont venues des titres sélectionnés en Suède (consommation discrétionnaire et informatique) et en Allemagne (informatique et énergie), au cours d'un mois favorable à la sélection active. Sur le plan sectoriel, notre performance relative solide a été tirée par la consommation discrétionnaire et l’industrie, tandis que l’exposition à la finance a coûté des points, tout comme la sélection de titres au sein de ce secteur. En ce début 2020, nous espérons que notre positionnement relativement prudent, axé sur les fondamentaux, nous permettra d'amortir ce qui pourrait être une période volatile pour les marchés d'actions. L’environnement de taux d'intérêt faibles mettant en évidence l'éventail des opportunités, nous pensons que les investisseurs devraient privilégier les expositions individuelles bottom-up par rapport au bêta pur.  

*Source: RAM Active Investments