Commentaires de gestion

6 Décembre 2019

Emmanuel Hauptmann

RAM Active Investments RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Emerging Markets Equities funds Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manager

La classe d'actions I USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Long/Short Emerging Market Equities a signé une performance nette de frais de -1,20%* en novembre. Une fois encore, les marchés ont évolué au gré du climat entourant les dernières négociations commerciales entre Pékin et Washington. Les investisseurs attendent toujours avec impatience les preuves d’une avancée concernant la finalisation de la « phase 1 » de l’accord commercial. Le discours actuel suggère que tout va pour le mieux sur les marchés boursiers internationaux, et que la décision de la Fed de réduire ses taux d'intérêt à trois reprises a contribué à éviter une récession naissante. Le climat du marché s'améliore sensiblement malgré des données économiques sous-jacentes encore préoccupantes. Le recul de l'indice VIX à son plus bas niveau depuis sept mois atteste de la complaisance du marché. Les données économiques publiées durant le mois indiquent que les économies américaine et chinoise commencent à subir les effets préjudiciables de la guerre commerciale qui fait rage depuis deux ans, avec une décélération de la croissance économique en Chine, dont le niveau n’a jamais été aussi bas depuis 30 ans. Plus inquiétant encore, le niveau de défaut de la Chine a déjà égalé le total de l'an dernier (17,1 milliards de dollars) et devrait battre ce record, illustrant parfaitement les tensions sur le crédit et les difficultés des entreprises dans ce pays. Ce cumul de dette sans précédent explique en partie notre positionnement dans le portefeuille short. Sur le plan stratégique, la stratégie Momentum a une fois encore eu la plus forte incidence baissière, tandis que Machine Learning s’est elle aussi inscrite en retrait, que Value a signé une performance globalement neutre et que Defensive a surperformé. Globalement, la performance négative est imputable à ces portefeuilles long. Concernant les positions short, nos portefeuilles Short Quality et Value ont produit un alpha positif. Dans le premier, les sources d’alpha positif sont venues de certains titres de l’univers dotés de bénéfices de qualité médiocre, en particulier en Amérique latine ainsi que dans la zone Moyen Orient et Afrique du Nord. Dans le second, l’alpha a essentiellement émané de certains titres asiatiques, avec une utilisation efficace des sociétés lourdement endettées. Sur le plan géographique, les pertes se sont limitées à des positions long en Chine et en Corée du Sud, ainsi qu’à des choix de titres short en Australie et à Taïwan.

*Source: RAM Active Investments.