Commentaires de gestion

6 Décembre 2019

Emmanuel Hauptmann

 

La classe d’actions Ip USD du fonds RAM (Lux) Systematic Funds - Global Sustainable Income Equities a terminé le mois de novembre sur une performance nette de frais de 2,07%*, surperformant l’indice MSCI World High DY TRN, lui-même à l’origine d’une performance de 1,48%. Les marchés ont à nouveau évolué au gré du climat entourant les dernières négociations commerciales entre Pékin et Washington, les investisseurs attendant toujours avec impatience les preuves d’une avancée concernant la finalisation de la « phase 1 » de l’accord commercial. Le discours actuel suggère que tout va pour le mieux sur les marchés boursiers internationaux, et que la décision de la Réserve fédérale de réduire ses taux d'intérêt à trois reprises a contribué à éviter une récession naissante. Bizarrement, la confiance du marché semble s’améliorer, alors même que les données économiques sous-jacentes semblent quant à elles se détériorer. Les données économiques publiées durant le mois indiquent que les économies américaine et chinoise commencent à subir les effets préjudiciables de la guerre commerciale qui fait rage depuis deux ans, avec une décélération de la croissance économique en Chine, dont le niveau n’a jamais été aussi bas depuis 30 ans, et une croissance qui marque également le pas outre-Atlantique. Dans le même temps, en Europe, les marchés se sont envolés vers des sommets qui n’avaient plus été atteints depuis 2015, alors que les données économiques brossent un tableau tout à fait différent. La confiance du marché semble s’améliorer, alors même que les statistiques économiques sous-jacentes semblent quant à elles se détériorer : le secteur manufacturier allemand, qui dépend des exportations, a poursuivi sa contraction et l’économie britannique a progressé de 0,3% au dernier trimestre, après un recul au deuxième trimestre, et sa croissance annuelle a marqué le pas à tout juste 1%. Sur le plan régional, notre forte surperformance est largement attribuable à notre modèle nord-américain, tandis que l’Asie s’est inscrite en retrait et que l’Europe a légèrement surperformé. Les valeurs cycliques des secteurs des services de communication, des technologies de l’information et de la consommation discrétionnaire ont contribué à la surperformance du portefeuille, la rotation avérée des valeurs défensives vers les valeurs cycliques ayant profité à notre thématique de revenus. Par ailleurs, et le Royaume-Uni ont également généré des niveaux d’alpha importants.

*Source: RAM Active Investments