Commentaires de gestion

6 Décembre 2019

Emmanuel Hauptmann

 RAM Active Investments  RAM (Lux) Systematic Funds - European Equities Maxime Botti Partner & Senior Systematic Equity Fund Manager

La performance (nette de frais) de la classe d'actions Ip-EUR du fonds RAM (Lux) Systematic Funds – European Equities s'est établie à 3,47%* sur le mois, surperformant l'indice MSCI Europe TRN de 77 pb. L’accalmie perçue au niveau des frictions géopolitiques au sens large a dopé les actions sur la période, les Bourses européennes se négociant à des plus hauts qui n’avaient plus été observés depuis 2015 sur fond d’espoirs croissants de la signature prochaine d’un accord initial entre les États-Unis et la Chine, lequel mettrait fin à deux années de guerre commerciale. Le climat du marché s'améliore sensiblement malgré des données économiques sous-jacentes encore préoccupantes. Le recul de l'indice VIX (une mesure de la volatilité des actions) à son plus bas niveau depuis sept mois atteste de la complaisance du marché. En parallèle, le secteur manufacturier allemand, qui dépend des exportations, poursuit sa contraction, quoique à un rythme plus lent, pour le deuxième mois consécutif, avec un PMI à 44,1 (plus haut sur cinq mois). Ailleurs, l'économie britannique a enregistré une croissance de 0,3% au dernier trimestre, après s’être comprimée au deuxième trimestre, mais le taux annuel marque le pas à seulement 1%. Ces évolutions économiques (en grande partie) négatives ont été occultées par l’avancée des négociations commerciales. Si la volatilité des facteurs a perduré en novembre, le portefeuille Momentum continuant de subir des dégagements au profit du portefeuille Value, cette tendance n’a pas mis à mal notre performance positive. En effet, du point de vue des stratégies, le Momentum a signé une forte performance, tout comme les stratégies Value et Machine Learning, tandis que la stratégie Defensive a été la seule à sous-performer le marché élargi (essentiellement à cause d'un net regain d’appétit pour le risque). Tous nos segments de capitalisation boursière ont apporté des contributions positives, au cours d'un mois qui s’est caractérisé par une génération d’alpha remarquable. Sur le plan géographique, les choix de titres opérés au Royaume-Uni (Value), en Italie (Value) et en Allemagne (ML) se sont tous accompagnés d'une généreuse création d’alpha. Au Royaume-Uni, la rotation hors des secteurs défensifs vers les secteurs cycliques ne s'est pas démentie, et nos portefeuilles ont pu en tirer parti.

*Source: RAM Active Investments